Un blog, deux soeurs, deux maris et huit enfants, un chat... Plein d'idées pour faire de chaque ouvrage "fait maison" un petit bonheur pour soi et pour les autres...
Et le souvenir d'une maman qui savait tout faire de ses mains.

mardi 26 février 2013

Sauvons la laiterie Paris-Lait !

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, pas de bricolage, juste une furieuse envie d'aider la dernière laiterie d'Ile de France à fabriquer les yaourts et les mousses au chocolat qui ont fait sa réputation...
  

Cette laiterie, elle est en Seine et Marne, dans une ville que Louise connaît bien puisqu'elle y a habité 15 ans !

En bref, voilà l'histoire : l'entreprise, créée dans les années 50, a déposé le bilan l'an dernier.
Reprise par un entrepreneur qui y croit, elle repart de plus belle (le carnet de commandes est plein aujourd'hui !), modernise ses produits et son image (produits régulièrement cités en exemple dans le milieu professionnel pour leur qualité !) mais le nouveau patron se heurte à différents problèmes administratifs et financiers. Alors pour aider la société à s'en sortir, il fait appel aux internautes pour acheter des yaourts "spécial don" qui l'aideront à tenir le coup pendant les 6 prochains mois et à rétablir sa trésorerie (au delà, ils devraient être sortis d'affaire).

Il faut savoir par exemple que dans les transactions entre entreprises, le client (ici, essentiellement les grands groupes comme Auchan, Carrefour et compagnie) a jusqu'à 90 jours pour payer son fournisseur, qui lui a dû payer les matières premières, les employés, etc... Vous imaginez combien il est difficile alors pour les petites boîtes de tenir le cap !

Bref, si vous aussi, vous avez envie d'aider 56 personnes à garder leur emploi, si vous avez envie de manger de bons yaourts et d'excellentes mousses au chocolat, le tout fabriqué avec les œufs des poulettes et le lait des bonnes meuh-meuh de chez nous, c'est par là qu'il faut aller !

Et cerise sur le gâteau, si vous n'aimez pas les yaourts, la société vous propose de les apporter de votre part à l'association caritative de votre choix... C'est le Carême, voilà donc une idée pour partager avec ceux qui n'ont rien !



Je compte sur vous pour participer et faire passer l'info !

Marie

dimanche 24 février 2013

17 ans...


Vous vous souvenez des mini-couettes doudous (et aussi) de la maison des petits bonheurs ?

Et bien figurez-vous que Louise vient de m'envoyer une photo de celui que j'ai réalisé il y a 17 ans pour sa fille...
Il est toujours là, mille fois lavé, déchiré, aplati, traîné partout, mais ayant malgré tout survécu à tous les sévices.
Le plus fort, dans l'histoire, c'est que la jeune demoiselle l'ait gardé... Comme quoi on peut être gothique et sentimental ! Mine de rien, ça me fait plaisir...


Cela dit, il fait un temps épouvantable, le sous-sol où se trouve la machine à coudre est glacial, donc ce week-end encore, j'ai choisi l'option "pastel devant la télé", et comme vous allez le constater, j'ai une furieuse envie de printemps et de petites fleurs !


Bon dimanche à tous !

Marie

lundi 18 février 2013

Petit portrait en passant

Hier soir, je n'avais aucune envie de passer du temps devant l'ordinateur, même si j'ai une foule de choses à y faire, du montage vidéo des films de l'année 2010 (oui, j'ai un peu de retard) au livret de chants du concert de ma petite chorale d'enfants !

Pas d'ordi, donc, alors direction le canapé du salon pour finir la journée en glandouillant devant une série télé. Bien faite, la série, d'ailleurs, donc comme il n'y a ni le "Docteur House" ni "Bones" en ce moment, c'est décidé, la soirée pastel se fera devant "Fringe" !

J'ai donc ressorti mes pastels secs, enfin, ce qu'il en reste (ça part vite...) pour tenter une figure de petit garçon très sage du XIXème siècle, très librement inspiré d'un portrait de Degas enfant réalisé par... A vous de trouver, tiens !

Du mieux dans le maniement du pastel pour les parties un peu fines, mais toujours autant de difficulté pour faire de beaux aplats réguliers. Enfin, ça viendra, j'espère !

Et cette fois, tenez-vous bien, aucun commentaire désagréable du reste de la maisonnée sur le nez tordu de l'enfant ou les grosses taches de doigts sur la feuille ! C'est dingue, ça, ils ont quelque chose à me demander ?




Marie

dimanche 10 février 2013

Histoire sans paroles

Aujourd'hui, pas de bla bla, juste des photos, pour compléter la collection des petites princesses !


Marie

dimanche 3 février 2013

Frivolité, Totusmel et Within Temptation (encore ?!!!)

Au départ, ça vient d'une commande :
"Tu ne pourrais pas me faire avec tes aiguilles, là, une paire de boucles d'oreille comme celles-là ?"
Boucles d'oreille "Whorls" de Totusmel
Il s'agit évidemment une réalisation de Pamela Quevedo, la créatrice de Totusmel. 
Oui mais les spécifications sont plus précises : 
"En plus fin, tu vois, parce que moi, je n'ai pas un cou de cygne, et avec des perles pour que ce soit un peu plus festif..." 
Inutile de dire à mon amie que son cou est parfait et qu'elle a suffisamment de charme pour pouvoir se passer des fioritures, elle n'en démord pas. 
Après plein de ratures et quelques essais, dont certains avec un gros fil, pour se rendre mieux compte de l'effet : 
Essai fil de coton n°5
Voici le résultat final, avec quelques perles de rocaille et un cristal pendant : 
Essai fil de coton n°20
Le plus dur a été de passer le picot entre les deux cercles centraux dans la perle longue. Même avec un fil tout fin et un fil de nylon comme guide, j'ai cassé plus d'une perle... Comme il faut les enfiler avant de commencer le travail, ça veut dire recommencer à zéro... Faire et défaire, c'est toujours travailler ! 
Et voici les boucles d'oreille "Chandelier" portées par mon modèle favori. 
En espérant que ça plaise à ma "cliente" !!
Bon dimanche à tous
Louise